Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 06 septembre 2007

Carnet prélèvement ?

Le Carnet de prélèvements intitulé « Livret de chasse» est délivré par la Fédération à l'ensemble des détenteurs de droit de chasse avant l'ouverture générale de la chasse.

Le Président de la société, lors de la délivrance des cartes de sociétaires ou d'actionnaires remettra un exemplaire de ce livret à chacun de ses chasseurs. Ainsi, chaque territoire dispose de ses propres livrets. Ce qui veut donc dire qu'un chasseur qui disposerait de plusieurs cartes annuelles de chasse va donc avoir en sa possession autant de livrets que ce qu'il a de cartes.

Ce « Livret de chasse» qui peut être conservé au domicile par le chasseur, doit être dûment complété de tous les prélèvements réalisés sur le territoire concerné (référencé en couverture).

Les invités journaliers devront porter les prélèvements qu'ils auront opérés sur le livret du chasseur qui invite. Si cette personne est un propriétaire non chasseur, les prélèvements pourront être mentionnés par exemple, sur le livret de l'un des membres du bureau de la société. L'essentiel étant que le prélèvement opéré puisse être bien comptabilisé sur le bon territoire.

Dès la fermeture générale, il appartiendra au détenteur du livret de le restituer à son Président, qu'il ait chassé ou pas.

La Fédération procèdera auprès des Présidents à la collecte des livrets de chasse pour exploitation.

Ainsi, grâce à votre engagement, la Fédération sera en mesure de produire à votre société l'état récapitulatif précis des prélèvements qui auront été enregistrés sur votre territoire.

L'avenir de la chasse, passe par la gestion des espèces et forcément par la connaissance des prélèvements.

Merci de votre engagement.

 

Claude Maurin

 

09:45 Écrit par Claude Maurin dans Chasse/Pêche | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |

lundi, 03 septembre 2007

Règles de sécurités

 

"Règles  de Sécurités élémentaires à observer".

  • Une arme doit toujours être considérée comme chargée.
  • Dans tous les cas, l’index ne se pose sur la détente qu’au moment de tirer.
  • Quel que soit le type d’arme que vous portez, le canon ne doit jamais être dirigé vers une autre personne, même si elle semble hors de portée.
  • Avant et après la chasse, votre arme doit toujours être désarmée, basculée ou culasse ouverte et, en voiture, elle doit être transportée déchargée dans son étui.
  • Ne jamais tirer sur la ligne.
  • Ne jamais passer vos voisins en revue avec votre fusil en joue.
  • Ne jamais pointer son arme :
    - Vers des maisons.
    - En direction des routes et des chemins.
    - Face à n’importe quel obstacle (une haie, une rangée de maïs), pouvant cacher un animal, un autre chasseur ou un promeneur.
    - Vers les sols durs et les surfaces gelées où les plombs et les balles peuvent ricocher et provoquer des accidents. - On ne tire jamais à hauteur d’homme et seulement après identification de l’animal.
 RÈGLES DE SÉCURITÉ EN BATTUE…
  • Ne vous déplacez jamais au cours de la battue et restez à votre poste jusqu’à ce que l’on vous relève.
  • Faites connaître votre emplacement à vos voisins.
  • Chargez votre arme seulement après le signal de départ de battue.
  • On se tient ventre au bois (coté ou sont les chiens ou traque).
  • On tire toujours au rembucher et en tir fichant (tendu vers le sol).
  • Évaluez votre environnement : un arbre ou un rocher provoque des ricochets.
  • Identifiez le gibier avant de tirer.
  • On ne tire pas à hauteur d’homme et seulement après identification de l’animal.
  • La portée utile d’une carabine est de l’ordre de :
    - 50 mètres pour le tir en battue.
    - 120 mètres pour le tir avec appui ; (la portée utile est la distance au-delà de laquelle on ne doit pas tirer un animal sous peine de le blesser au lieu de le tuer.)
  • Déchargez votre arme dès le signal d’interruption ou de fin de battue.
  • Dans tous les cas, respectez scrupuleusement les consignes du responsable de battue.

 RÈGLES DE SÉCURITÉ DANS LE TIR A BALLES.

  • Ne jamais tirer un genou à terre ou assis ; (dans ce cas le tir n’est plus fichant).
  • Carabine jamais tenue dans la saignée du bras.
  • Canon toujours dirigé vers le sol.
  • Arme toujours déchargée en dehors du poste de tir.
  • Prendre des précautions avec des balles lisses réputées plus dangereuses en raison de leur faculté à ricocher.
  • Si les postes sont en ligne, ne tirez qu’avec un angle de tir supérieur à 30° par rapport à la ligne. En dessous de cet angle, votre responsabilité est directement engagée en cas d’accident.

18:35 Écrit par Claude Maurin dans Chasse/Pêche | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook |